Les propositions

 

CM1/CM2
Grammaire

Les propositions

LES PROPOSITIONS

Dans une phrase, il y a autant de propositions que de verbes conjugués.
– un verbe conjugué = une phrase simple = une proposition
– plusieurs verbes conjugués = une phrase complexe = plusieurs propositions

Une phrase complexe est formée :

– soit de plusieurs propositions indépendantes ,juxtaposées(,) ou coordonnées (mais, ou…).
Ex : Ce n’est pas le soir mais il fait nuit car
il y a une éclipse.

Dans cet exemple il y a 3 propositions indépendantes coordonnées.

– soit d’une proposition principale (P.P.) et d’une ou plusieurs propositions subordonnées.
La subordonnée dépend de la principale.
Ex : Notre abri était une cabane (Proposition principale) que nous avions construite. (proposition
subordonnée (relative).

 

LES PROPOSITIONS SUBORDONNÉES

La Proposition Subordonnée Relative (P.S.R.)

Comme l’adjectif épithète ou le complément du nom, la Proposition Subordonnée Relative est une expansion du nom.
Elle apporte des information supplémentaires.
C’est un complément facultatif du Groupe Nominal (G.N.).
Elle est induite par un pronom relatif qui remplace le nom qu’elle complète (qui , que, dont, où…).
Ce nom est l’antécédent de la P.S.R.

Ex: Je connais le roi (antécédent) qui a construit Versailles.(P.S.R.)

La P.S.R. est complément de son antécédent.
“Qui a construit Versailles” est complément de l’antécédent roi.
Le pronom relatif qui a une fonction dans la P.S.R. : il est sujet du verbe “a construit”.

Autres exemples:
Ex: Les peintures que l’on a vues dans la grotte de Lascaux ont trente mille ans.
Ici, “que l’on a” est une .P.S.R.

Ex: Neil Armstrong est le premier homme qui a marché sur la lune.
(P.S.R.)

La Proposition Subordonnée Complétive (P.S.C.)

La Proposition Subordonnée Complétive est un constituant obligatoire du groupe verbal.
Elle est essentielle pour comprendre la phrase.
La P.S.C. est le plus souvent C.O.D. du verbe placé devant.
Elle est induite par la conjonction de subordination que ou qu’.

ex : Je crois qu’ils sont arrivés ( qu’ils sont arrivés : P.S.C.)

La proposition subordonnée circonstancielle joue le rôle de complément circonstanciel. Elle est induite par une conjonction de subordination (comme, lorsque ,quand ,dés que …)

Ex: Lorsque il y a la pleine lune, (P.S.Circonstancielle), le soleil, la Terre et la lune sont alignés.(P.P.)

On trouve la complétive après certains verbes seulement, ceux qui expriment:

– Soit une déclaration : aimer, dire, proclamer, déclarer…
Ex : Je déclare que tous les hommes sont libres et égaux.
P.S.C. C.O.D. de déclarer.

– Soit une opinion : penser, estimer, trouver…
Ex : Je trouve que cette leçon dure longtemps.

-Soit une connaissance : savoir, reconnaître…

– Soit une inquiétude : craindre, redouter, avoir peur…
Ex : Je crains que la piscine ne soit fermée.
.P.S.C. C.O.D. de craindre.

– Soit un souhait : souhaiter, désirer…

– Soit une perception : voir, sentir, percevoir…
Ex : Je sens que l’orage approche.
P.S.C. C.O.D. de sentir

Retour au CM1/CM2