Mieux habiter

Mieux habiter

La nature en ville

En ville, il reste peu de place pour la végétation. Pourtant, les arbres, les espaces verts et les parterres de fleurs embellissent le paysage et réduisent la pollution.

Les villes cherchent à laisser davantage de place à la nature. Elles chargent des jardiniers d’aménager des espaces verts et elles encouragent parfois les habitants à créer leurs propres jardins partagés.

Même si la nature est peu présente, les risques naturels sont présents : les tempêtes, les inondations, les incendies de forêts, les séismes …

Les déchets

En France, chaque habitant produit plus d’un kg de déchets par jour : des restes de repas, des feuilles de papier, des emballages … Tous ces déchets ont considérablement augmenté car on utilise de plus en plus de produits jetables et emballés.

Les déchets ne se détruisent pas tout seuls ou alors très lentement. Si on les laisse n’importe où, les paysages peuvent devenir de véritables décharges.

Il faut donc ramasser et détruire les déchets.
Chaque commune est responsable des déchets sur son territoire. Elle organise le nettoyage des rues, des routes et des forêts. 

En France, chaque année, on collecte, on transporte et on stocke ou détruit près d’un milliard de tonnes de déchets. Cela consomme de l’énergie, pollue et coûte cher. Chacun doit et peut réduire ses déchets de différentes façons.

De nombreux déchets peuvent être réutilisés : on composte les déchets végétaux ; on fabrique des emballages avec du vieux papier, des vieux cartons ; de même pour le verre, le métal, et le plastique.

Tout le monde doit trier ses déchets : le papier, le carton, le plastique, le verre et le métal. Ces déchets recyclables sont transporter dans des centres de tri qui les renvoient dans des usines pour fabriquer de nouveaux produits avec.

Retour