Le théâtre

– Tout texte théâtral a été écrit pour être lu et dit.

• LES PAROLES DES PERSONNAGES
– les répliques : des échanges de paroles
– la tirade : une longue réplique adressée à quelque un
– le monologue : la tirade d’un personnage seul sur scène
– le soliloque : tirade d’un personnage en présence d’autres personnages (au moins un)
– l’aparté : des paroles adressées en particulier au public (que les autres personnages sur scène ne sont pas sensés entendre, quelquefois des pensées secrètes d’un personnage).

• LES DIDASCALIES DE L’AUTEUR
Souvent en italiques dans le texte, ce sont des indications de l’auteur qui donnent au lecteur, au metteur en scène, aux comédiens, des informations sur le décor, les costumes, la distribution de la parole et les effets scéniques…

• SON ENONCIATION
– Le discours direct
La première et la deuxième personnes pour l’émetteur et le récepteur ; la troisième personne pour le référent.
Les temps verbaux du discours : le présent, le passé composé, l’imparfait, le futur…
Des marques de lieu et de temps renvoient à l’énonciation du message.
– La double énonciation théâtrale :
Les répliques ont toujours un double destinataire.
Grâce à cette double énonciation, le public peut rire des quiproquos (l’amant caché dans le placard tandis que le mari rentre dans la chambre…), des méprises, ou trembler pour un des héros car il peut arriver que ce public en sache plus que les personnages eux-mêmes sur ce qui se passe exactement

Retour