Genres littéraires, formes de discours et registres

Vous ne devez pas mélanger ces trois notions qui sont extrêmement différentes. Elles vous sont utiles pour répondre aux questions sur le texte que vous étudiez comme pour votre rédaction, qui vous donne souvent des consignes concernant le genre et la forme de discours.

I- Le genre du texte

On caractérise le texte d’après sa forme générale. Dans chaque genre, il existe des sous-genres.

Roman: d’amour, historique, policier, autobiographique, de science-fiction, d’aventures…

Nouvelle: de science-fiction, fantastique, réaliste…

Théâtre: comédie, tragédie, drame

Poésie: en vers réguliers, en vers libres, en prose

Autres genres: lettres, contes, autobiographie…

II- La forme de discours

N’oubliez pas qu’un même texte peut contenir différentes formes de discours : narratif, descriptif, explicatif, argumentatif, injonctif.

En rédaction, on vous demandera de combiner ces différentes formes en vous indiquant aussi quel genre de texte vous devez produire.

III- Les registres

Le ton, le registre du texte (ou d’un passage) sont liés à l’effet produit sur le destinataire ou le lecteur.

Comique : fait rire

Humoristique: fait sourire

Dramatique: émeut, fait peur, maintient le suspense

Pathétique: émeut, inspire la pitié, fait pleurer

Tragique:inspire la terreur et le désespoir sur le destin de l’homme qui semble décidé par les dieux.

Lyrique: fait partager les sentiments intimes.

On peut apporter des nuances à ces grands registres:

ironique: qui se moque en disant le contraire de ce qu’il pense

satirique: qui se moque en caricaturant ce dont il parle

Émouvant, triste, animé, violent, effrayant…

Classer et qualifier un texte

Quand on regarde la forme du texte on trouve son genre roman, théâtre, poésie…

Quand on regarde le but, l’intention de celui qui parle ou écrit on trouve sa forme de discours: Narratif, argumentation, descriptif…

Quand on regarde l’effet produit sur le destinataire on trouve son registre lyrique, comique, pathétique…

Retour