Les mouvements littéraires: XIXème et XXème siècles

XIXème SIECLE  

1799 à 1815 : Consulat et Empire Chateaubriand (œuvre publiée de 1800 à 1848)
1820 à 1848 : Le romantisme (avant tout le “drame” romantique)
1830 : Hugo, “Hernani”
1835 : au théâtre Vigny, “Chatterton” 1835 : Musset, “Lorenzaccio”
1820 : en poésie Lamartine, “Méditations” grande poésie romantique (Hugo, Vigny, Musset…)
—> dans le roman Vigny, Hugo, Mérimée, Dumas…
1830 : Stendhal, “Le Rouge et le Noir”
1834-1842 : Balzac, “La Comédie Humaine”
1857 : Baudelaire, “Les Fleurs du Mal”

Après 1850, évolutions diverses du romantisme :

Le réalisme (roman)
1856: Flaubert, “Madame Bovary”
et les Goncourt, etc…

Le Parnasse (poésie)

1862 : Leconte de Lisle, “Poèmes Barbares “
1893 : José-Maria de Hérédia, “Les Trophées”
1870 guerre, chute de l’Empire
Commune de Paris
Entre 1871 et 1881: Rimbaud, Verlaine, “Sagesse” (poésie) 1881

Après 1880:  Le naturalisme (roman)

1885 : Zola, “Germinal “
Maupassant

Le symbolisme (poésie)
Mallarmé et ses successeurs

XXème siècle

1913 : Apollinaire, “Alcools” (commence la poésie moderne)
1913-1927 : Proust, “A la recherche du temps perdu” (renouvelle le roman)
1914-1918 : guerre mondiale
1924: le surréalisme Breton, “Manifeste du surréalisme “: Aragon, Eluard, Desnos, Dada…

Poésie non-surréaliste : Valéry

1940:  guerre, occupation, poésie engagée (nationale) :
Aragon, Eluard, Pierre Emmanuel, René Char…
1945 l’existentialisme Sartre, “La Nausée” 1938
1947 : Camus, “La Peste”
1950 : le nouveau roman : Nathalie Sarraute, M. Butor, Robbe-Grillet, Marguerite Duras 

Retour