SANTE

Les premix

Prévention santé

LES PREMIX

L'agro-alimentaire pousse les jeunes à la consommation d'alcool ! Pas de soirée étudiante sans alcool, c'est évident. Mais ça ne suffit pas à l'industrie agro-alimentaire. Elle inonde le marché de premix, des boissons faussement innocentes.

Les premix sont vendus partout en hypermarchés ou dans les clubs. Ce sont des boissons colorées et sucrées dont la teneur en alcool varie entre 5 et 8%. C'est insidieux car ces boissons prennent une apparence inoffensive pour s'immiscer dans nos verres.


Les jeunes filles sont visées en priorité par ces boissons. Elles consomment moins d'alcool que les garçons, il faut donc les attirer d'une autre façon.

 

Le piège réside dans le sucre qui masque le goût de l'alcool. Mais le plus important, c'est surtout le marketing autour du produit. Les marques essaient de développer une image à la fois glamour et cool : formats réduits, couleurs jolies. Par exemple, en soirée, on peut siroter à la paille du champagne dans des mini-bouteilles roses. L'industrie agro-alimentaire fait tout pour créer des produits attirants.

 

Les 15-25 ans représentent un marché très important pour les fabricants de boissons alcoolisées. La cible non avouée des premix, se situe même parmi les très jeunes (10-14 ans). En effet, plus tôt on commence à boire, plus tôt on devient un consommateur régulier. C'est pourquoi les grandes marques d'alcool sponsorisent à grands frais les soirées étudiantes. Bouteilles à volonté, hôtesses (dés)habillées aux couleurs de la marque, cadeaux distribués toute la soirée... Des efforts sont faits pour capter cette cible qui ne demande qu'à se laisser atteindre.

Même si les premix ne ressemblent pas aux boissons alcoolisées traditionnelles, il faut faire attention. Ces boissons contiennent de l'alcool et le risque d'accoutumance est réel. Sans parler de tous les autres dangers liés à la consommation d'alcool.


De plus, argument non négligeable, la teneur importante en sucre des premix a une incidence directe sur le poids.
Attention, les versions light ne sont pas moins dangereuses. Les édulcorants modifient l'absorption d'alcool par le corps. L'alcoolémie augmente plus rapidement.

 

©WapEduc

Retour
Accueil WapEduc