SANTE

Tatouage

Prévention santé

LE TATOUAGE

Un tatouage est un dessin à l'encre ou quelque autre pigment, habituellement décoratif ou symbolique, indélébile, sous la peau. Cette effraction cutanée constitue une porte d'entrée potentielle aux agents infectieux ; non seulement au moment de la réalisation du geste mais également pendant la période de cicatrisation.

La décision d'un tatouage doit faire l'objet d'une grande réflexion personnelle, ainsi que d'un avis médical. Il ne faut pas non plus oublier de préciser au tatoueur, tous problèmes d'allergies.

Règles d'hygiène à respecter

Avant...

Tous les ustensiles doivent être stériles, et à usage unique. Les surfaces de travail doivent être décontaminées. Les mains de l'opérateur doivent être propres, désinfectées et gantées avant toute manipulation. Il doit enfiler des gants stériles juste avant le tatouage et la zone de tatouage doit être obligatoirement désinfectée avant l'acte.

... Et après le tatouage

Les gants doivent être changés entre chaque client. Les instruments piquants ou tranchants doivent être jetés dans un container de destruction immédiatement après leur utilisation. Les instruments souillés (pinces, embouts,...) doivent être placés dans un bac de décontamination immédiatement après l'acte.
Pour tenir son tatouage propre, il faut le laver légèrement tous les jours, et appliquer régulièrement une pommade cicatrisante. Il faudra également éviter de frotter la zone nouvellement tatouée ou de l'exposer au soleil.

Attention aux contre-indications

Le tatouage n'est pas recommandé aux femmes enceintes, car il ne tient pas bien (peau distendue, puis retendue qui altère le motif). Il est interdit chez les personnes atteintes d'hémophilie, du sida, de l'hépatite B et C, ou encore les personnes allergiques aux encres et pigments, intolérantes à certaines matières utilisées dans le tatouage ou à certains métaux.
Le tatouage est interdit aux mineurs sans l'autorisation parentale. Il est de toute façon préférable d'attendre la fin de la croissance.
Certains anesthésiques locaux qui augmentent la sensibilité de la zone une fois l'effet de l'endolorissement dissipé sont également à proscrire.

Même si c'est beau, sexy ou tendance, le tatouage est un acte délicat à prendre avec précaution et à pratiquer dans les conditions d'hygiène et de sécurité appropriées.

©WapEduc

Retour
Accueil WapEduc