SANTE

Protection des oreilles

Prévention santé

L'OREILLE EN DANGER

Selon un récent sondage, 10% des lycéens de 18 ans rencontrent déjà des problèmes de surdité légère. Ils reconnaissent avoir des difficultés à suivre ou à participer à des conversations dans certaines situations (fêtes, restaurants, réunions de famille,...).

Parce qu'on a trop souvent l'impression que les problèmes d'audition, c'est une "histoire de vieux", on ne prend pas toujours les précautions qu'il faut pour éviter la perte ou simplement la réduction de sa capacité auditive.

Les risques

Cette déficience, même si elle est légère, est irréversible. En effet, à chaque fois qu'une cellule est lésée, elle ne repousse pas, et il suffit d'une seule exposition à un niveau sonore élevé pour perdre ses capacités auditives.

90 dB est le seuil dangereux pour l'oreille, les premiers signes de fatigue auditive se manifestent par des acouphènes (sifflements ou bourdonnements intermittents dans l'oreille). On les ressent en général lorsque l'on sort de boîte de nuit ou d'un concert.
Au-delà de 160 dB, il y a rupture du tympan, luxation des osselets. (Le tympan est une membrane permettant la transmission des vibrations à l'oreille interne par l'intermédiaire de 3 osselets : le marteau, l'enclume, l'étrier.)

Agressivité, stress, angoisse, réduction des performances intellectuelles, diminution de la productivité, exaspération, perturbation du sommeil, fatigue, dépression... tels sont les effets provoqués par un excès de bruit.

Pour info :

Alors attention ! Le danger est partout, et on s'abîme les oreilles un peu tous les jours. Baladeurs, musique amplifiée, nuisances sonores urbaines: les coupables sont nombreux !

Comment se protéger ?

Les scientifiques recommandent de ne pas rester exposé plus de 4h à un niveau sonore de plus de 100 décibels, sans protection.
Il est donc conseillé de réduire la durée d'exposition : 20 heures par semaine à 93 dB (baladeur, autoradio), 4 heures par semaine à 100 dB (baladeur à fond) ou encore 2 heures à 103 dB (discothèques).

Il faut également contrôler le niveau sonore de sa chaîne stéréo, de son baladeur, de son autoradio...

Enfin, pour pouvoir profiter des concerts de rock en toute sécurité, il existe une large gamme de bouchons d'oreilles. En mousse, en silicone, ou moulé à la forme de ton oreille, ils permettent de réduire le niveau sonore sans altérer la qualité du son.
Peu visibles et confortables, les bouchons d'oreille sont très efficaces, alors pourquoi s'en priver ?

Pour plus d'info, http://www.cidb.org


 

Publié le 05/02/2010

©WapEduc

Retour
Accueil WapEduc