SANTE

Piercing

Prévention santé

LE PIERCING

Le piercing est une pratique de modification corporelle, à visée esthétique qui nécessite de transpercer la peau pour y mettre un bijou.

Les risques infectieux du piercing

Le geste de percer un corps n'est pas dénué de risque. 10 à 30 % des poses de piercing sont suivies de complications : hémorragies ou infections. Les infections peuvent être bactériennes, le risque est alors d'être contaminé par un streptocoque ou un staphylocoque. Mais des virus peuvent aussi être transmis, comme ceux des hépatites B et C, celui de l'herpès ou encore du sida.

Les jeunes sont particulièrement concernés car leur croissance en cours augmente le risque d'infection. Il faut donc réaliser des soins d'hygiène pendant toute la période de cicatrisation.

La grossesse est également une période à risques. Les poseurs de piercing conseillent d'adapter la taille du bijou à la grosseur du ventre pendant les quatre ou cinq premiers mois. Au-delà, ils utilisent une matière spéciale, un plastique très flexible.

Quant à la cicatrisation, elle est longue. Si elle est en moyenne obtenue en moins de quatre semaines pour l'oreille, il en faut six pour la langue, mais il faut plus de deux mois si le piercing concerne les mamelons ou les organes génitaux, et de six à douze mois pour le nombril. Durant toute cette période, des soins quotidiens seront nécessaires.

Contre-indications

Il existe des contre-indications : ne doivent pas se faire percer les personnes souffrant de déficit immunitaire, de maladies chroniques de la peau ou encore d'infections dentaires. De même, le piercing est déconseillé aux personnes qui prennent des traitements à base de cortisone ou d'anti-inflammatoires, ainsi qu'à celles qui sont allergiques au métal implanté.

Dangers de la nouvelle tendance : piercings autour de la bouche

Le piercing est à la mode, plus aucune zone corporelle ne lui échappe. Mais il devient de plus en plus courant chez les jeunes de se percer la langue, les lèvres ou les joues. En plus du gonflement et de la douleur qu'il peut provoquer, le piercing peut augmenter le flux salivaire et même développer une hypersensibilité à certains aliments comme le sel ou le piment.

Souvent, l'opération modifie aussi la parole en provoquant dans la plupart des cas un zozotement. A tous ces risques, s'ajoute celui des infections encore plus aigues que pour d'autres parties du corps.

 

©WapEduc

Retour
Accueil WapEduc