SANTE

Le choléra


Le choléra

Définition

Le choléra sévit essentiellement dans les zones rurales des pays pauvres, aux mauvaises conditions d'hygiène. Cette maladie est due au vibrion cholérique, une bactérie en forme de virgule. La contamination se fait en ingérant de l'eau ou des crudités infestées par le vibrion ou par contact direct avec une personne infectée (même si elle ne présente aucun symptôme). Les épidémies de choléra sont meurtrières car la maladie est hautement contagieuse.

Symptômes

Le malade souffre d'abondantes diarrhées (aqueuses et grumeleuses) et de vomissements qui entraînent rapidement un état de déshydratation. L'évolution est fatale dans 1 cas sur 2 en l'absence de traitement.

Prévention

Elle repose essentiellement sur des règles d'hygiène des mains, des aliments et de l'eau. En cas de voyage impératif dans une région du monde où sévit une épidémie, une prophylaxie médicamenteuse peut être prescrite (antibiothérapie par sulfamides retard). La vaccination

anticholérique n'est efficace que dans 60% des cas.

Traitement

Lorsque le choléra est déclaré, le seul traitement consiste à réhydrater le patient, soit par voie orale soit par perfusion. Le malade doit être isolé et ses excréments désinfectés par la chaux et suivre un traitement anti- biotique (cyclines, quinolones).

 

Zones d'endémie

Quelques foyers endémiques subsistent dans les pays du Tiers-Monde (bidonvilles des grandes cités, populations déplacées en Inde,Amérique du Sud et Afrique).

©WapEduc

Retour
Accueil WapEduc