SANTE

Le SRAS


Le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS)

Définition

Le SRAS est une maladie infectieuse très contagieuse, d'apparition récente et initialement découverte en Asie du sud-est. Il est dû à un virus de type Coronavirus.

L'épidémie de pneumonie atypique a entraîné la mort d'environ 800 personnes dans le monde fin 2002 et début 2003 (surtout en Chine et à Hong-Kong)

Quelques cas de SRAS ont par ailleurs été signalés en Chine au printemps 2004. L'épidémie semble aujourd'hui sous contrôle. La transmission de cette maladie se fait par contact étroit avec une personne malade (via les postillons des éternuements ou d'une toux).

Symptômes

Le malade présente d'abord de la fièvre, des douleurs musculaires et une toux sèche qui disparaissent rapidement. Puis, la fièvre réapparaît quelques jours plus tard, s'accompagnant de diarrhées et d'une aggravation dessymptômes initiaux. En cas d'évolution pernicieuse, le patient souffre de troubles respiratoires nécessitant une ventilation assistée. Les patients qui décèdent sont victimes d'un syndrome de détresse respiratoire aigu avec lésions alvéolaires multiples.

Traitement

On prescrit généralement une association de médicaments antiviraux et de corticoïdes. Pour limiter la transmission du virus, on isole le malade au moins 10 jours après la résolution de la fièvre et de la symptomatologie respiratoire.

Prévention

En cas de séjour dans un zone infectée, il est essentiel de respecter les recommandations des autorités sanitaires du pays. Il faut aussi être attentif à d'éventuels symptômes (température élevée, apparition d'une toux, d'une gêne respiratoire, d'un essoufflement) dans les dix jours suivant le retour.

Zones d'endémie

Consulter le site www.france.diplomatie.fr ou www.who.int

 

©WapEduc

Retour
Accueil WapEduc